@ la recherche du temps

@ la recherche du temps
Individus hyperconnectés, société accélérée : tensions et transformations

Sous la direction de Nicole Aubert

« L’avènement des nouvelles technologies de la communication (mails, téléphones mobiles, internet) et le triomphe du capitalisme financier, fondé sur une exigence de rentabilité à très court terme, ont entraîné trois façons nouvelles de vivre le temps : l’instantanéité, l’immédiateté et enfin l’urgence. La nouveauté est là, dans le fait que l’urgence, autrefois cantonnée au domaine médical ou, parfois, au domaine juridique, a envahi le domaine économique et, par voie de conséquence, le registre de la vie professionnelle et celui de la vie personnelle. Une accélération continue ponctue désormais le rythme de la société contemporaine, tant au niveau du travail qu’à celui du vécu individuel. » (lien éditeur)